>Collectif plutôt que compagnie, L’Ouvre-Boîtes est né en 2015 pour défendre la place de l’humain quotidien au sein d’une société normative. Pour casser les codes et refuser les cases.

In-disciplinées ou multi-disciplinées, les 3 fondatrices [Céline Sant, Delphine Berthod et Estelle Brochard] rassemblent des univers pluriels, des expériences et des compétences complémentaires dans une vision résolument collaborative.
A l’intérieur de ce projet commun, trois univers se déploient, trois facettes, trois échos, trois voix singulières en harmonie.
Elles travaillent aujourd’hui avec une quinzaine d’artistes et technicien·ne·s.

Nous sommes unes et collectives.
Nous sommes plurielles et singulières.